samedi 11 mai 2013

À l'eau ! Non mais, à l'eau quoi !

"T'es présidente d'une asso de plongée et tu plonges pas ? C'est comme si j'te dis, t'es présidente d'une asso de plongée et tu sais pas nager! À l'eau !!"

Vendredi 10 mai, je fais le pont et Pat n'a pas de sortie prévue. On fait un saut au Cap La Houssaye et on constate que la mer est calme et plutôt claire. Et là, je me lance "on plonge cet après-midi ?". Faut pas le lui dire deux fois !! Et ce sera pour moi l'occasion de voir si ma cheville supporte le palmage.

Les courbatures étant toujours bien présentes, on décide de se mettre à l'eau depuis la petite plage, pour éviter la descente abrupte avec tout l'équipement sur le dos, le passage par les gros rochers, etc.
Et c'est parti !
On se demande si on n'est pas en train de survoler le Sahara par une nuit de pleine lune...




Ou en train d'explorer une nouvelle planète...

Au bout de 20 minutes de ce paysage monotone, on pourrait se demander si on est bien là où on pense être !!
Puis les premiers signes de vie apparaissent.




La visibilité n'est pas si terrible que ça finalement. Dommage pour les photos !


Il n'a pas l'air comme ça, mais il fait plus de 50 cm de long !



Camouflage

Vous la voyez, la mini raie torpille ?

C'est mieux là, non ?

Le retour ne fut pas beaucoup plus facile que l'aller, les mouvements de l'eau nous faisant avancer de 5 m, reculer de 2 m, avancer de 5 m, reculer de 2 m... Puis, ce fut la sortie sur la plage, avec les rouleaux qui se cassent juste sur ma tête (ça m'a rappelé mes deux et uniques leçons de surf !!)... j'ai fini par sortir à 4 pattes, avec la stab et la bouteille sur le dos ; pas facile de se relever au bout d'1 h 10, mon record !! Pat m'a extirpée des flots, mes jambes tremblaient trop et mes pieds s'enfonçaient dans le sable meuble !

L'avantage de ce genre de sortie "active", c'est que, pour une fois, je n'ai pas du tout eu froid !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire