lundi 4 avril 2016

L'eau du lagon, l'eau du piton

Un week-end sous le signe de l'eau. Je suis sur une île quand même ! :o)
Samedi, passage à l'Ermitage en milieu de matinée. On est encore loin de la foule dominicale, je fais une petite trempette. J'habite à 20 minutes mais je n'y mets jamais les pieds...





En fait, j'étais venue rencontrer l'association SEOR, qui s'occupe des oiseaux réunionnais en détresse, les soigne, les remet en liberté une fois qu'ils sont guéris. Ici, un puffin tropical.


L'asso est constamment à la recherche de bénévoles alors si le cœur vous en dit...
Démonstration de mesure : bec, patte, aile pliée, pesée... et nourrissage, ici un bébé paille-en-queue, tout en duvet !!


Dimanche, je tourne le dos à la mer et monte vers le volcan. Les vaches sont déjà dans le pré.


Notre Piton émerge encore un peu des nuages...


Je retrouve un groupe OVS qui a bivouaqué à l'aire du Nez de Bœuf. Il a fait très froid la nuit paraît-il. Heureusement le soleil est là !


Pas de rando pour moi ce matin, mais une sortie en VTT jusqu'au Piton de l'eau !! Ça va me changer du sentier littoral Nord...


Même pas le temps de s'échauffer, la route du volcan nous inflige une montée dès les premiers mètres !


Il fait bien frais, c'est vivifiant !


En plus, on a droit à de super vues...


Un virage en lacet...


Oupss, on dirait que ça se gâte... quoi que...


Nous empruntons maintenant la piste forestière.


Dans notre dos, le cratère Commerson.


Arrivée à la barrière, à partir de là c'est à pied, en vélo, ou à cheval ! Nous retrouvons d'autres Ovésiens.


À nous la grande descente !!!



La piste est plutôt correcte, ce sont des faux-plats, on trouve tranquillement son rythme...


La descente se fait plus forte et les caillasses et galets sont de plus en plus nombreux, ça secoue... Puis le brouillard nous rattrape. Mais on garde le sourire !



Un peu plus d'une heure après avoir quitté le bivouac, nous arrivons au Piton de l'eau. On descend de nos montures et on part à l'assaut du piton !



Ce ne sont pas des marches en rondins qui vont nous arrêter !


Le but, c'était LA photo près de petit lac de cratère !


Sympa non ?



On sait que maintenant on n'a que de la montée... alors on mange et on boit... et le soleil en profite pour faire son apparition...








Après 20 minutes de pause, il est l'heure de partir. C'est maintenant qu'il va falloir fournir l'effort !!


Le brouillard revient comme pour nous aider à avoir moins chaud...


On passe sur le plus petit plateau et la plus petite vitesse et on essaie de gérer l'effort... Finalement on avance bien et nous voilà déjà à la barrière.


La partie restante est plus variée, on peut reposer les cuisses dans les petites descentes...


On retrouve les voitures du groupe qu'on avait rejoint. Nous il nous reste quelques kilomètres de goudron.


On se prend une pluie fine et glaciale sur les 500 derniers mètres ! Vite, se changer et se mettre près du feu !


Ceux qui n'ont fait ni VTT, ni rando sont en train de préparer le repas de midi. La table est bien achalandée en bouteilles !


Si c'est pas du bivouac 5 étoiles ça !


Qui veut des œufs au plat ?


Les randonneurs finissent par nous rejoindre.
Bon appétit !



De quoi reprendre des forces...


Le soleil ayant décidé de faire grève pour le reste de la journée, il ne nous reste plus qu'à redescendre dans cette ambiance mystérieuse de forêt embrumée...


Après l'eau du lagon et l'eau du Piton : l'eau de là-haut !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire