dimanche 16 juillet 2017

D'eau et de feu

"La Réunion, île intense"... ce slogan lui va à merveille !
Ce weekend a été l'occasion de le faire découvrir à des amis métros venus en vacances...
Le premier jour, direction l'Est et la rivière Ste Suzanne pour un parcours en canyoning !! Une grande première pour plusieurs d'entre nous... Pour une fois, ce n'est pas moi qui ai pris les photos !

Quelques minutes de briefing après un café et un gâteau au chocolat...


Et on attaque tout de suite par le Bassin Bœuf comme cela, pas le temps de se poser de questions !


Un "petit" rappel de 9 mètres, ça met dans le bain tout de suite !



C'est super sympa juste à côté de la cascade !


Puis on doit traverser le bassin à la nage et là... ouille ouille ouille... l'eau est à 19° et la sentir s'infiltrer dans la combi c'est... horrible vivifiant !! On sort vite pour s'égoutter et pour la première photo !


A-t-on eu raison de mettre notre vie entre les mains de ces deux hommes, Patxi et Bruce ? Nous le saurons bien vite...


Ensuite, c'est un saut (plusieurs hauteurs possibles). J'opte pour le 1,50 m, ce qui peut sembler ridicule mais ça me semble long et puis quand on n'aime pas, on n'aime pas ! Et de nouveau cette eau glaciale... vite, nager !!



Entre deux sites, on doit descendre la rivière sur les rochers. Cela permet de s'activer et de se réchauffer !


On passe dans un tunnel de lave qui débouche sur un bassin. Ici, c'est la tyrolienne après une première partie en rappel (pas le choix, la corde est exprès trop courte) !


Après une arrivée en douceur dans le bassin, on poursuit la descente.


C'est maintenant un toboggan, avec toujours possibilité d'éviter si on ne veut pas.



Nouveau grand et beau bassin. Certains sautent directement, d'autres font du rappel ou un mélange rappel/tyrolienne. C'est vraiment sympa de pouvoir découvrir toutes les possibilités sur cette partie "initiation".




Saut ou descente à pied


Une portion plus végétale à côté de la chute





Pause pique-nique en plein soleil


La dernière descente : 30 mètres. D'abord en rappel, puis en tyrolienne ! La mise en place est super flippante... avec cette grosse chute juste à côté, on ressent la puissance de l'eau, et on se sent tout petit, surtout quand on voit la taille de Bruce de l'autre côté de la corde... ah ben on ne le voit même pas tellement il est petit !


On a le trouillomètre à zéro, le cœur à 200 et il faut éviter de trop gamberger, et se lancer !


Allez, courage, vous ne pouvez pas rester là de toute façon !







On n'oublie pas de s'arrêter quelques secondes à mi-chemin pour admirer la chute par en-dessous, c'est fabuleux ; puis quand la corde arrive au bout, on se retourne, on lâche tout, on protège sa nuque et on fonce vers le bassin !!



La même chose, vue d'en bas... ah oui quand même !



Et là on se dit, si on a avait vu la cascade avant, on n'aurait pas voulu le faire !!


Après avoir descendu toutes ces cascades, il faut bien remonter et le sentier est des plus raides ! De quoi finir de nous réchauffer...


On finit par ressortir au niveau de champs de canne pour retrouver la route et les voitures.
Quelle journée !!


Mais pas le temps de souffler. Le volcan vient d'entrer en éruption et il faut absolument que nos amis voient cela. En raison du weekend et des vacances, il va y avoir un monde fou ; le mieux est de partir très tôt dans la nuit, pour arriver juste pour le lever du jour.
Nous rentrons du canyoning, nous préparons nos affaires de rando au froid, et tentons de dormir quelques heures (réveil à 1 h du mat... qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour nos amis touristes !!).

Après une pause d'une heure imposée dans notre véhicule par les gendarmes pour réguler le flux de visiteurs, on arrive au parking vers 5 h du matin. Puis on marche sans trop traîner et on arrive juste à temps !





Et oui, les vacances à la Réunion, ce n'est pas toujours de tout repos !!


 Même Pat est venu ! Il va neiger je pense...


8 à 10 °C, moins froid que prévu !


C'est l'heure !


Avant que la lave disparaisse dans la lumière du jour...



Le chocolat chaud et la brioche, le meilleur petit-déj en pleine nature



Bien froid dans certains coins


Retour au parking sous un soleil qui commence à se faire délicatement sentir.



Des tractopelles ont dégagé le sentier pour qu'il soit plus praticable. Sympa !




Et sur la fin, c'est carrément une belle avenue !



Un saut au Pas de Bellecombe après avoir vu le cassé de la Rivière de l'Est...


Puis le Pas des Sables et la vue sur la plaine du même nom



Journée magnifique sur l'île !


Un peu de nuages arrivent par l'Est mais les plus hauts sommets dépassent.


Arrêt au cratère Commerson


Et pour finir, arrêt au point de vue sur la Rivière des Remparts !


Voilà ; on peut rentrer se coucher maintenant... la tête pleine de belles images :o)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire