mardi 23 mai 2017

RF 58, Goyaves, Scierie et Mapou

Cette année, les goyaviers me donnent du fil à retordre...
Samedi, je monte au Pic Adam pour en cueillir : il se met à pleuvoir 10 minutes après mon arrivée... j'insiste mais plus je monte et plus il pleut, je ne peux même plus regarder en haut des arbres, aveuglée par les gouttes...
Dimanche, je monte dans les hauts de Sans-Souci pour en cueillir : je me prends deux averses et ne récolte que les deux tiers d'un bidon...
Aujourd'hui, je profite d'une rando vers les Makes pour tenter d'en cueillir : il n'y en a pas du tout sur le circuit, ni dans les parages des parkings et aires de pique-nique !

Heureusement que le parcours du jour, créé de toutes pièces par mes soins, a tenu ses promesses : je me gare à la fenêtre des Makes et file au point de vue (pour être sûre de l'avoir, car à mon retour dans 5 heures, rien de moins sûr !).


Il fait très bon au soleil et à l'abri du vent...



Les antennes, qui permettent de localiser le parking quand on est dans les hauteurs !



Je commence donc par descendre en pleine forêt... brrrrr !


Encore plus froid que la dernière fois et je suis plus bas (1 550 m) !


Le soleil est encore bien bas, et le chemin est à l'ombre, je m'active pour me réchauffer...


Après quelques centaines de mètres sur la route, voilà le sentier avec son panneau "d'époque"...


Pas encore de givre (ouf) mais beaucoup de rosée, j'ai vite froid aux pieds !


Je prends quand même quelques secondes pour photographier la côte !


La ville de Saint-Louis au soleil...


Le sentier est en parfait état et ce n'est pourtant pas un parcours hyperfréquenté...


Très belle vue sur toute la chaîne du Bois de Nèfles...


Il fait à peine 15° maintenant, et parfois un petit vent me glace ; je ne relâche pas mon effort, mais comme je continue à monter à l'ombre, ça ne se réchauffe pas vraiment !


Immersion en pleine forêt... Je n'entends que le bruit de mes pas et quelques discrets chants d'oiseaux en train de se réveiller...


Le soleil éclaire bien les cimes maintenant... ce n'est plus qu'une question de minutes !


Mais qu'est-ce qu'une forêt soumise ?


Vue sur l'usine du Gol (canne à sucre) et le plan d'eau (étang du Gol).


Soudain, une clairière sur le côté gauche et un sol très en pente... puis je vois une manche à air jaune... bon sang mais c'est bien sûr, c'est une aire de décollage de parapente !! Donc forcément, une belle vue dégagée !


Je m'avance jusqu'au bord. Vue imprenable sur Les Makes au premier plan, et Saint-Louis et Saint-Pierre près de la côte.


Je traverse un chantier d'abattage mais il n'y a pas âme qui vive...


Alors, quel âge l'arbre ??


La vue se dégage de plus en plus vers le sud-ouest.




Pour une fois, les nuages n'ont pas l'air de vouloir envahir la zone à toute vitesse !


Alors que je commençais à me demander où j'allais bien pouvoir me poser pour un petit grignotage, il est apparu...


Un super beau kiosque rien que pour moi !


L'info indispensable !!




Un petit tec-tec vient voir si je n'aurais pas un déchet biodégradable pour lui... mais non, je mangerai tout mon sandwich au Roquefort !!


Le kiosque a déjà 4 ans et est pourtant dans un état presque neuf. Faut dire, comme on n'y accède que par plusieurs kilomètres à pied, ça doit refroidir les ardeurs de plus d'un pique-niqueur... ! Il faut le faire exprès, pour débarquer ici !


Le volcan doit être sous les nuages là-bas.... pas moi !!


Pluie de la veille ou rosée du matin ?



Je marche enfin au soleil ! Mais je garde la polaire...


Il existe quelques raccourcis, avec dénivelé plus violent ; aujourd'hui moi je la joue (relativement) cool !


Plus de 10 km après mon départ, je retrouve un "vrai" sentier.


Je commence à avoir très faim, mais j'aimerais manger avec une vue si possible !


Il n'y a qu'à demander ! Je m'assieds sur une grosse roche au milieu de la végétation et j'admire...


Comme je n'ai pas super chaud, je repars au bout de 20 minutes. Le sentier suit la ligne de niveau.


Une partie en forêt, je croise un couple de marcheurs... les seuls de la journée (à l'exception des touristes près du point de vue de la fenêtre).


Le sentier fait un brusque angle droit et pour cause, je suis au bord du rempart !! Et je vois encore Cilaos malgré les nuées qui montent !


Zoom sur le sentier du Reposoir qui passe en crête avant de descendre d'îlet à Cordes...


Après la montée lente et régulière sur la RF, j'ai droit à une bonne descente assez raide qui demande un peu plus d'attention ! Arrêt obligatoire si je veux profiter du paysage...
D'ici, on se rend bien compte du "rempart" que l'on monte quand on fait le sentier Kerveguen (comme le mois dernier)...



Je débouche enfin au point de vue près du Petit Mapou, il n'y a même plus de nuages alors qu'il est midi passé, c'est si rare !


La bosse du Petit Mapou, qu'il faut franchir avant de continuer la descente.



Et les voilà, les deux antennes ! Je ne suis plus très loin du parking, du thé chaud et du gâteau banane !



Comme il me reste un peu de forces, je tente le sentier de Bras Patates à la recherche des goyaviers. Mais à part une aire joliment aménagée puis une forêt classique de longoses et bringeliers... je fais chou blanc !


Mais je n'ai pas dit mon dernier mot :o)

3 commentaires:

  1. Super blog ! J'adore, j'y vais toutes les semaines depuis un certains temps ! J'ai tenter ce parcours il y'a quelques mois depuis l'observatoire des Makes. Les nuages sont arrivés super tôt et pour la partie haute j'ai eut la vue complètement bouché ! Je retenterais bien cette partie un jour. Si sa vous intéresse j'ai poster ce parcours en question sur mon blog ou je postes mes randonnées, photos et sortie VTT: http://orando974.eklablog.com/le-tour-de-la-foret-departemento-domaniale-des-makes-randonnee-a128650128

    Pourquoi pas faire une randonnée ensemble dans la région de St-Louis pendant les vacances de Juillet si vous êtes intéressé !

    RépondreSupprimer
  2. Merci ! Je connais aussi déjà votre blog :o)
    J'ai effectivement eu beaucoup de chance avec la météo ce jour-là !
    Pour juillet, difficile, je ne prends qu'une dizaine de jours pour accompagner des amis de métropole en vacances.

    RépondreSupprimer
  3. De rien, sa me fait plaisir que vous le connaissez !
    D'accord, bon voyage à vous alors ! Ou sinon en Août mais avant Juillet sa va être impossible vu que je suis en pleine révision pour le bac.

    RépondreSupprimer