lundi 3 avril 2017

Satisfait ou satisfait

J'ai osé.
J'ai proposé une sortie sur OVS.
Et bien devinez quoi ? Je n'ai pas eu à l'annuler pour cause de fortes pluies, tempête ou cyclone !!
J'avoue avoir eu un léger doute quand, à 4 h du matin sur le radar Météo France, j'ai vu une petite masse pluvieuse dans l'Est...
D'ailleurs, une fois sur place, on en voyait encore les restes (l'occasion d'un beau lever du jour cependant) :

salazie

En montant la route forestière du Haut Mafate, on ne peut pas ne pas s'arrêter pour photographier ça :

salazie piton anchaing

Les nuages s'arrêtent juste là où il faut, la pluie à l'entrée de Salazie a cessé, on voit jusqu'à la côte :


Nous retrouvons les autres randonneurs sur le parking du Col des Bœufs. Quelques jolis jeux de nuées :

col des boeufs

Côté Salazie, ce n'est pas encore ça !


Qui va gagner, le soleil ou les nuages ?


Côté Mafate en tout cas, le combat est déjà fini : soleil et ciel bleu : 1, nuages : 0 !

mafate cabri

On bifurque sur la piste forestière pour traverser la partie haute de la plaine des Merles. Les éléments sont avec nous on dirait ! Il reste quelques lambeaux de brume juste là où on doit basculer dans l'autre cirque.

plaine merles salazie col fourche

Air parfumé des dernières longoses, température environ 19 °C, qu'est-ce que ça fait du bien en marchant !




On devine le creux de la Ravine des Merles, et le piton plat un peu penché, c'est le Piton d'Anchaing !

plaine des merles salazie

Portion presque plate, ça fait toujours plaisir !


Puis quelques lacets bien serrés...


Pour finir par quelques bonnes grosses marches comme on les aime (ou pas) !


montée col de fourche

Dernier coup d’œil sur Salazie...


Me voilà à la frontière entre les deux cirques, 1 946 m.


Les mots me manquent ! 😁

col de fourche vue mafate

Le Grand Bénare et Marla à ses pieds. Entre Marla et nous, la plaine des Tamarins que nous allons bientôt traverser...


La descente du col de Fourche jusqu'au GR R3 (col des Boeufs => La Nouvelle) ne fait que 500 m mais le sentier est plus raide, étroit et parfois encombré de rochers ou inondé de flaques.



Il a plu ces derniers jours, le sol sature par endroits...


Le Morne de Fourche et sa forme caractéristique


Nous voilà dans la plaine des Tamarins.


Le Gros Morne nous surveille de haut (3 019 m).


Un exemple d'arbre au tronc torturé, mais toujours vivant.


Petite pause au croisement...


Puis on repart direction Marla.




Au niveau de Mare des Serres, on cherche un peu où marcher sans mettre le pied dans la boue, une flaque ou une bouse de vache...




Première apparition de nuages, il est pourtant si tôt !


Ici commence la bonne descente vers la Rivière des Galets. On devine au loin les quelques cases de Marla. Et le col du Taïbit, presque sous les nuages.



Une cascade que je découvre pour la première fois...



Des fruits de la passion banane, pas encore prêts pour la dégustation.



Juste avant la rivière, nous délaissons la direction Marla et tournons à droite. Petit bout de sentier beaucoup moins fréquenté et plus "à l'état brut", ce qui n'est pas pour nous déplaire.


Un embouteillage !!


Ah non, ce n'est qu'un croisement !


Pour nous, c'est direction La Nouvelle.


Le début de la Rivière des Galets


En souvenir d'un accident d'avion en 94


Agréable sous-bois de filaos


La cascade sous un autre angle



Petit raidillon ensoleillé


Les remparts, eux, sont bien ennuagés maintenant.


Dernier croisement avant La Nouvelle


Il faut arriver au belvédère avant l'envahissement total...


On aurait pu prendre ce sentier en face, mais pourquoi descendre et remonter alors qu'on peut suivre la ligne de niveau ?


Tranquillité assurée


On n'est plus très loin de la "capitale" de Mafate...


Du plat dans les cirques, c'est toujours le pied !


Tout le rempart du Maïdo au Grand Bénare est masqué...


Et c'est sous un franc soleil que nous arrivons dans le plus gros îlet du cirque.


Il faut passer devant le Tamaréo, suivre les poteaux marqués de vert, et aller toujours tout droit pour déboucher sur ça !


Allez-y, vous pouvez mitrailler ! Et juste devant nous, le Bronchard, dont j'ai fait le tour avec Sylvie il y a un mois, en descendant par le "mur" depuis le Maïdo... avec un retour assez "humide" !


Oté soleil i donne paquet, le stetson est de sortie !


On s'installe pour le pique-nique. Il y a bien une table et des bancs, mais presque tout le monde préfère être par terre à l'ombre.


Puis on repart.


C'est l'heure de la 2e attraction, après le belvédère : 4 km de sentier sans une seule marche, mais nous faisant quand même gagner presque 300 m de dénivelé... tout cela, sans souffrir !! Partisane du moindre effort, c'est moi, tant que je peux ! 😉


Super roulant, ce chemin nous permet de tenir un bon rythme (ça c'est du bon effort cardio ça !)


En plus il est très varié : on va traverser cette belle forêt de cryptomérias


Un vrai bain de verdure où on ne voit aucune roche...





On dirait que les nuages ont du mal à s'installer, il y a toujours une trouée quelque part !



Nous finissons par retrouver le GR R1 avec ses innombrables marches et ses gros cailloux... L'occasion de découvrir la petite guérite de location de VTT, décorée par JACE le fameux graffeur (les "gouzous").


Traversée de la Plaine des Tamarins dans l'autre sens...



Puis on retrouve la portion empruntée quelques heures plus tôt.


Après cette partie, la dernière montée commence.


On n'en revient pas : ni brume, ni farine, ni vent, ni pluie, qui sont généralement notre lot quand on remonte par là !


On a même encore droit à une vue pour nous récompenser de nos efforts...


Comme c'est trop facile, Sylvie a décidé de le faire à cloche-pied... Balaise !


On a bien fait de ne pas repasser par le Col de Fourche, on n'aurait rien vu.


Nous voilà au point le plus haut de la rando. Les voitures ne sont plus très loin et ça descend !


Magnifique journée ! Super équipe !! Et je confirme, la saison des pluies, c'est bien surtout quand ça se termine 😎


1 commentaire:

  1. Superbes photos avec des coms au top !
    J'adore ma photo à cloche pied , je te la pique ;)

    RépondreSupprimer