dimanche 23 juillet 2017

Safran péi ou chouchou ?

En ce lendemain de Piton des Neiges par le Kerveguen, je laisse un peu de répit à mes apprentis-randonneurs 😉 et me rends à une journée Ovésienne à la découverte de cette plante herbacée rhizomateuse vivace (dixit wikipédia)...

Arrivée à la capitale : la Plaine des Grègues. Aussi connue pour sa fameuse "boucle du curcuma" et la "boucle des margosiers" aux innombrables marches en rondins... pour les curieux, voir ici.


Il fait beau et chaud, on est entourés de champ de curcuma...


On se retrouve près de la petite case verte.


Quelques bibasses attendent encore de mûrir un peu.


On est accueilli par deux superbes camélias en fleurs : saviez-vous qu'il suffit de frotter/écraser une fleur entre ses mains pour obtenir une belle mousse, et rincer à l'eau comme avec un savon ?


En plus, les mains sentent bon et c'est 100 % naturel !


Une belle quantité de curcuma par ici


Avec vue sur les champs et sur les remparts alentours


Un autre gros tas de curcuma par là, mais surtout, de belles marmites !


Des chouchous direct de la liane à la casserole !


Quelle odeur alléchante, le porc-pommes de terre qui mijote...


Mais avant de se remplir la panse, un petit tour dans le champ pour voir de plus près comment le safran péi pousse.


Impossible de ne pas avoir aussi l’œil attiré par les dizaines de tangors encore sur les arbres !


Explications/description de cette activité très difficile


Tout le monde bavarde écoute... Un peu de silence s'il vous plaît !



Retour près de la case où les chouchous sont en train de se faire éplucher et réduire en purée...


Oh ben ça alors, du rhum curcuma et du punch curcuma, on n'avait même pas remarqué ! Oui on en veut bien, si vous insistez...


Préparation musclée de la grosse marmite de maïs !


Pendant que tout finit de cuire, on achète nos petits ou grands sachets de curcuma... miam !


Quel bel orange vif ! Rien à voir avec celui du commerce, plutôt marron...


Encore quelques minutes et les affamés pourront se repaître !


La touche finale (incroyable) dans la purée chouchous : une lichette de vinaigre !


On peut tous se servir maintenant, il était temps, nous n'en pouvions plus de saliver !


Une partie à l'intérieur, une partie au soleil...


On a déjà bien rempli nos estomacs mais il reste le dessert surprise : la crème à la rouroute et la vanille !


Faire chauffer en remuant constamment jusqu'à obtention de la consistance onctueuse souhaitée.


UN REPAS DE ROI ! C'était super bon, merci !

Mais à peine ai-je pu rentrer chez moi digérer toutes ces bonnes choses que l'on ne trouve que rarement dans les restaurants, que le lendemain Pat et moi repartons avec nos amis en vacances ici, pour visiter Hell-Bourg.
Météo toujours au top :




Un petit tour dans les rues de ce "plus beau village de France" puis passage incontournable par la maison Folio... Toujours de belles fleurs à découvrir :







Passage dans les pièces de la jolie case avec une guide très intéressante et marrante, et qui parle peut-être un peu trop vite pour le touriste de passage qui n'a pas vraiment l'habitude du parler créole...




Après l'intérieur, le jardin, les aromatiques, les épices, les bois...


Il y a des tonnes à photographier à chaque centimètre...









Quelle fleur énorme ! (passiflore)



On arpente les rues pour revenir aux voitures et découvrir toutes les jolies cases classées. Puis direction le restau "la Cascade blanche" car en ville, c'est complet et il y a un monde fou... on n'y a pas perdu au change ; il n'y a qu'à voir leurs mines réjouies !




Bon ce soir alors, bouillon de poule et au lit...!