vendredi 13 mars 2015

Ce fut long mais ça en valait la peine

Ca y est ! On y est !
Après presque 3 heures pour rallier St Denis par la route des plaines vu que la route du littoral était fermée et la route de la montagne (étroite et sinueuse) était en circulation alternée à cause d'un éboulis,
Après une courte nuit à St Denis (merci Thibaut !),
Après 4h10 de vol jusqu'à JNB (au lieu des 4h30 prévues, c'est sympa d'être en avance en avion sauf que là, on avait tout notre temps),
Après 6 heures à errer dans l'aéroport de JNB avant notre correspondance (les autres vols étaient déjà pleins quand j'ai réservé il y a 10 mois !!),
Après 50 minutes dans un coucou de 27 places où nous étions 7 (c'est la première fois qu'une hôtesse de l'air nous demande de nous déplacer pour "répartir le poids" dans l'avion !!),
Après 1 heure de route avec 2 rangers, Divan et J.P,
nous avons pu enfin nous poser dans cet endroit magnifique qu'est le Tshukudu Game Lodge.
Tshukudu, ça veut dire rhinocéros et juste après avoir franchi le portail :


Nous croiserons aussi la route d'un chacal à dos noir avant d'atteindre le lodge. La nuit tombe, et nous, on tombe de sommeil ! Le lit nous fait de l’œil :


Avant cela, on va dîner dans le boma, c'est bon mais la fatigue aidant, on n'a plus beaucoup d'appétit (et pour nous il est plus de 22 h !).


Vite au lit, et on ne fait pas un pli !
Ce matin, réveil un peu avant 6 heures pour le morning walk. Ça fait du bien de se dégourdir les jambes ! Comme nous l'explique notre guide, on voit rarement des grosses bébêtes lors des morning walks, à cause des oiseaux "go-away !" qui avertissent tout le monde de notre arrivée. Pas grave, il fait très bon, on n'est que tous les 3, on apprécie la chaleur SÈCHE du lieu.
Il sont même en train de vivre une sécheresse dramatique, car comme à la Réunion, c'est la saison des pluies, mais ici, pas une goutte depuis des mois. Je crois que la Réunion a tout pris cette année !
Après le petit-déj, on part en morning drive et là, ça commence fort : 4 girafes qui ont l'air préoccupé, on s'arrête, et soudain elles se mettent à détaler et devant nous apparaissent les jeunes lions !


Un peu dépités d'avoir loupé leur coup, ils retournent se coucher avec les autres. On les admire un bon moment.



 Nous continuons à arpenter les pistes. La chaleur monte mais notre jeep a un toit, c'est bien. Plus loin, nous croisons un rhinocéros blanc. "Naughty boy" comme l'appelle le guide, car il lui arrive de charger les jeeps... Bon ça va, ce matin il a l'air de bonne humeur...


C'est sûrement parce qu'il va retrouver ses potes aux bains de boue !!


D'autres herbivores se trouveront sur notre chemin :
hippopotames


phacochère

buffles

 Nous sommes de retour à 11 h, le temps de faire une petite sieste avant le déjeuner !
On ne fait que prendre exemple sur cet écureuil :


Il fait plus de 30° ; un petit plouf ??



On pense bien à vous tous...



1 commentaire: