vendredi 20 décembre 2013

20 desanm, fêt' caf'

Aujourd'hui, jour férié à la Réunion : célébration de l'abolition de l'esclavage, il y a 165 ans.
Extrait du Routard:

L'île s'est en effet fortement peuplée par l'importation d’esclaves dans les plantations de café et de canne à sucre. La fête - presque une fête nationale ! - n’est pas uniquement réservée aux « cafres » (les Noirs, descendants d’anciens esclaves). Les manifestations, essentiellement musicales, permettent de découvrir les meilleurs musiciens de l’île lors de concerts souvent gratuits. C’est l’occasion d’assister aux kabars avec les meilleurs musiciens de l’île. Le 20 décembre est férié depuis 1981.

D'ailleurs, ce matin, à 6 heures pétantes, la musique a commencé de l'autre côté de la rue ! Heureusement, Pat et moi étions déjà debout à cette heure.

Ci-dessous un aperçu de la musique et de la danse : le maloya, classé au patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO depuis le 1er octobre 2009 :
 

Alors, alon dansé ansanm et fêté mélanz nasyons !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire