lundi 30 septembre 2013

30 km à pied...

Ce dimanche, virée à l'Ilet des Orangers. Il n'y a pas 36 solutions vu qu'aucune route ne dessert le cirque de Mafate. Cette fois-ci, c'est la canalisation des Orangers, plutôt plate mais plutôt longue.
En plus, je n'ai que 10 min de route pour arriver au point de rendez-vous ! Une aubaine, vu que le départ est donné à 6 h du matin...

Après une demi-heure de montée entre champs de canne et plantations, puis sur une piste en terre complètement défoncée, sans aucun intérêt si ce n'est que ses 300 m de dénivelé + nous permettent de nous échauffer rapidement, nous arrivons au début du sentier proprement dit. Il fait encore frais, et avons un beau point de vue sur la côte ouest qui s'éveille.


Les choses sérieuses vont commencer car nous allons nous retrouver sur le versant du rempart en plein soleil. Heureusement, à cette heure matinale, c'est très supportable et les quelques passages à l'ombre sont très agréables.


Nous surplombons la Rivière des Galets, à une altitude moyenne de 760 m, et voyons même quelques 4x4 dans le fond.


Le cirque s'éveille lentement. La paroi que nous longeons révèle de multiples facettes de l'activité volcanique qui a façonné l'île.

Des couches de couleurs éclatantes,


des couches très instables où certains rochers au-dessus de nos têtes ne tiennent plus qu'à un fil,


des orgues basaltiques... le rêve pour tout géologue !


Le calme règne ; malgré la rocaille et la sécheresse (il n'a pas plu depuis 7 mois, toute l'île est en déficit), il y a de la vie qui égaye ce sentier, qu'elle soit animale ou végétale :






Au bout d'une paire d'heures, nous parvenons à la cascade Flamant, qui se trouve en fait juste en dessous de l'ilet Alcide (invisible depuis notre sentier). La cascade ressemble plus à une brumisation, mais elle suffit pour que la verdure envahisse ce petit coin de fraîcheur.


Nous en profiterons surtout au retour, quand nous serons en plein soleil ! Pour l'heure, nous continuons à avancer d'un bon pas, et le cirque s'ouvre peu à peu.



3 h 30 après avoir quitté les voitures, nous faisons une petite pause "chocolat à 85 %" pour pouvoir affronter les marches en plein soleil qui nous mèneront à notre destination. Il commence à faire très chaud.


Devant nous se dresse un relief assez inhospitalier.


Et pourtant, au fond coule une rivière ! Son doux murmure nous incite à avancer...


Un peu moins drôle, les escaliers qui commencent devant nous, il doit y faire au moins 45° avec la réflexion de la roche noire...


Petit répit, au lieu précis du captage de la canalisation, quelques bassins bien tentants. L'eau y est ...froide !


Encore un rocher qui ne demande qu'à subir les lois de la gravité...


Nous empruntons le petit défilé, à l'ombre et au frais, puis il faut bien continuer en plein soleil...


Et nous voilà au coeur de l'ilet, avec comme toujours son église, son école, son dispensaire...


Un minet pas farouche attend, il sait que son repas n'est pas loin !


Après le pique-nique, presque tout le monde s'octroie un roupillon... il ne manque plus que le chant des cigales !


L'ilet des Orangers est assez étalé, et  est installé sur un replat presque entièrement inconstructible, seule une petite partie du plateau central pouvant encore accueillir des équipements publics.


Au niveau de la zone d'atterrissage des hélicoptères, la vue s'ouvre vers l'ouest.


 Comme toutes les bonnes choses ont une fin, nous reprenons le chemin du retour, même si le soleil est à son zénith... Le défilé et la cascade sont alors en plein soleil.


Après 2 bonnes heures, on retrouve la cascade Flamant qui nous fait un bien fou.


On voudrait rester là pendant des heures !


On ne se lasse pas de regarder en l'air, pour avoir les gouttelettes sur le visage... attention toutefois, il peut tomber des choses de là-haut ! Entre la végétation, et les déjections des oiseaux...  ;o)


Nous arriverons aux voitures vers 16 h. Encore une très belle journée sportive, et un régal pour les yeux !

1 commentaire:

  1. y'a pas à dire, ça vaut le coup de se lever tôt! Du coup, tu as créé une envie, je te rejoins le 1er novembre!

    RépondreSupprimer