dimanche 7 juillet 2013

Yes Weekend !

Ce weekend était un peu particulier ; je l'avais réservé pour célébrer nos deux anniversaires (Pat le 7 juin et moi le 5 juillet).
Au programme, deux "activités" surprise et une nuit en montagne...
La première activité (dont je tairai le nom car Pat ne doit rien savoir) a dû être reportée à une date ultérieure...
Tout a commencé vendredi soir avec un superbe mille-feuilles :

accompagné d'un excellent Jurançon qui a eu son petit effet...


Pat n'était pas le dernier pour en prendre une part (regardez-moi ce regard fixe qui veut dire "ce bout-là, il est pour moi !" !!)


Un joli bouquet de fleurs tropicales...


Le lendemain nous contournons l'île par l'Est, il fait beau et chaud mais dans les hauts de St Benoît ça se gâte un peu.


Direction la forêt de Bébour ; quelle chance, le soleil revient !


On traverse des zones à goyaviers mais ils sont verts

 Derrière nous, ça se dégage.

Nous atteignons le Col de Bébour mais le Piton des Neiges est dans les nuages.

Devant nous s'étend la magnifique forêt primaire de l'île, et la route qui va jusqu'au gîte de Bébour-Bélouve :

Nous rejoignons le gîte à pied. Un havre de paix.
Ce petit engin permettait de redescendre à Hell-Bourg il y a longtemps, le long d'un long câble à pic... Il n'est plus en activité maintenant !


C'est tout ce que nous verrons de la superbe vue sur tout le cirque de Salazie...



On se prend un petit chocolat chaud avant de repartir. C'est très calme et il fait à peine frais.


Nous reprenons la voiture, direction Bourg-Murat et la route du volcan. Mais juste avant d'entamer les virages, nous nous arrêtons au gîte "Marmite Lontan". Un endroit improbable, original et authentique !
 L'entrée donne tout de suite le ton...


La salle-à-manger regroupe une incroyable collection d'objets de menuiserie, mais aussi tout un joyeu bric-à-brac du siècle dernier (et d'avant !).


Vient ensuite la bibliothèque, des années et des années d'accumulation de livres et de BD, mis à la disposition de tous.

On ne sait plus où donner de la tête !

Voilà l'élément du gîte le plus convoité : l'insert qui est dans la bibliothèque. Et oui,  le reste du gîte n'est pas chauffé... Quand j'aurai rajouté que nous sommes en hiver et à 1 800 mètres d'altitude (il gèle la nuit), vous vous direz qu'il faut être un peu fou pour venir ici !

Mais bon, il y a des moyens de se réchauffer :

Nous profitons des dernières minutes de soleil pour admirer l'extérieur du gîte (voilà Pilou, le gîteur, devant sa collection de savates et de chaussures de rando recyclées à sa manière...)


En plus, il semblerait que le plastique isole un peu l'habitation... mouais....


Vue du bâtiment principal

Une grande salle de bain glacée nous attend mais pour cette fois, on n'est pas très courageux, on préférera les lingettes nettoyantes!
 

Notre chambre, au confort sommaire mais suffisant. On aura dormi avec 5 couvertures, et pour ma part, avec 2 pulls et une veste polaire, un pantacourt + pantalon de rando, et les chaussettes... Mais on n'a pas eu froid !


Après une bonne heure à nous détendre dans la bibliothèque près de la douce chaleur du poële, nous passons à table... En apéro, un punch dont la recette est secrète et un jus de banane-agrumes. Le premier plat arrive, qui a suscité la surprise de tous les convives : une tarte aux brèdes et aux bouchons combava ! À retenter à la maison !


Pour le deuxième plat, nous sommes épatés par le travail et la présentation (dans les gîtes c'est habituellement simpliste : gratin chouchou, rougail saucisse et gâteau patate douce). Ici nous avons droit à de la volaille boucanée en petites lamelles avec sauce moutarde, sur un riz aux grains (petits pois, haricots rosés, haricots rouges...), des petites tomates farcies d'une petite saucisse, et des chouchous gratinés aux petits légumes... Chapeau bas le cuistot !


Et comme Pilou aime bien aiguiser la curiosité de son monde, voilà un gâteau... martien ?
En fait, gâteau super moelleux à la banane, un peu de colorant alimentaire vert, le tout recouvert de chocolat noir et de petits bonbons de déco.
Il nous reste tout juste de la place pour avaler les rhums arrangés proposés : goyavier, banane et menthe (avec cobra et scorpion dans la bouteille, si si !).

Nous sommes repus et allons emmagasiner de la chaleur près du poële avant de nous glisser dans nos draps glacés...
Mais nous avons passé une super nuit, quel calme ! Même le bébé de deux ans de la chambre à côté a respecté notre sommeil !
Au matin, la vue est bluffante sur le Piton des Neiges. Il gèle presque...


Nous partons pour les Makes, direction "Makes Aventures"... Pour rester dans la thématique du weekend, à savoir "on se les gèle", j'ai prévu une activité de plein air, sous les arbres, à 1 000 m d'altitude !
Équipement obligatoire (z'avaient pas dit qu'on devait avoir l'air aussi ridicules !).



Mais c'est comme à la piscine, avec le bonnet de bain, tout le monde est pareil, on oublie vite !!!
Sinon c'est quoi Makes Aventures ? Un parcours acrobatique dans les branches ! Il y en a pour tous les goûts : tyroliennes, ponts de singe, balançoires diverses, échelles, liane de Tarzan...

 
"Mais qu'est-ce que je fous dans cette galère ?"

"Qu'est-ce que je ferais pas pour la suivre, la p'tite !"

"En plus les câbles y sont gelés !"

 "Ouh làààà mais c'est haut ce truc !"
 

"C'est la dernière fois que tu m'y prends ! "

Certains passages du parcours rouge sont quand même bien crevants !


Heureusement qu'il y a des tyroliennes pour se reposer les bras...

Après plus de 2 heures de crapahutage, nous redescendons ENFIN vers des températures plus clémentes pour déjeuner : l'Étang Salé.

Derniers instants de ce weekend intense au bord de l'océan... Mmmmmh la chaleur du soleil...



Je languis maintenant de découvrir ce que Pat m'a concocté comme cadeau d'anniversaire prévu en octobre  (ou dois-je craindre une vengeance ? du genre 3 jours en haute mer et SANS Nautamine ?)... L'avenir nous le dira !!!

3 commentaires:

  1. Super Sophie ! Quel beau week-end, vous avez été bien courageux ! Ca me fait super envie le repas servi au gîte. :-)

    RépondreSupprimer
  2. hihi, la montagne au froid, c'est ça notre dépaysement !!

    RépondreSupprimer
  3. Bon anniversaire Sophie!
    Week-end bien sympa, je vois, mais plus frais qu'en métropole ;)

    RépondreSupprimer